Le type d’entraînement de la table élévatrice dépend de l’application et, plus précisément, de la capacité de charge requise par la machine. Les plus courants sont les cylindres hydrauliques et une pompe électrique pour actionner le mécanisme de levage. Ce cylindre peut être actionné électriquement ou manuellement, et les tables élévatrices peuvent être entraînées par des cylindres pneumatiques ou mécaniquement avec des vis à filetage trapézoïdal et des chaînes de poussée. Ils peuvent également être actionnés électriquement ou manuellement.

Conduire

Tables élévatrices à commande manuelle : elles sont dotées d’une pédale ou d’un levier pour actionner la pompe de levage et sont équipées de roulettes freinées, ce qui permet de les déplacer et de les freiner facilement. La plupart des tables élévatrices peuvent supporter des charges de 250 à 500 kg. Les modèles les plus coûteux peuvent supporter des charges allant jusqu’à une tonne. Tables élévatrices à entraînement électrique : elles sont plus robustes et peuvent supporter des charges allant jusqu’à quatre tonnes. L’unité de commande se compose de trois boutons : montée, descente et arrêt d’urgence. L’entraînement électrique permet à l’utilisateur de régler la hauteur avec plus de précision. Certaines tables élévatrices mobiles offrent également ce type d’entraînement.